Le corps anatomique dans l’œuvre de Kiki Smith : l’image médicale dévoilée

Désapproprier, s’approprier l’« Autre ». Une krumpographie de la réappropriation du « Soi »