Plus vite, plus faux, plus beau ? L’image médiatique e(s)t l’artifice du réel.