De l’utilisation contemporaine de la Toile de Jouy : une stratégie du trouble